Utilisation du site Drias pour la récupération de données mises à disposition.
Précédent  Chapitre 2. Atelier Rouen : QGis, outil d'intégration de données métérologiques et climatiques.  Suivant

Utilisation du site Drias pour la récupération de données mises à disposition.

La mise en place des données obéit à plusieurs objectifs :

Introduction :

Drias est un site crée en partenariat Météo-France et les laboratoires de modélisation du climat. Il propose trois espaces : un espace de découverte qui présente des cartes en deux parcours, un parcours d’initiation et un parcours expert, un espace d'accompagnement avec un apport de connaissances, un espace données et produits où sont téléchargeables les données.

Pour rejoindre le site cliquez sur ce lien.

La page se présente comme sur l'illustration ci-dessous.

Le site DRIAS

Cette illustration est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Figure 2.21. Le site DRIAS

Légende: le site présente une interface de consultation et une interface de récupération de données qui nécessite une authentification?


Créer son compte

Deux étapes sont nécessaires pour créer son compte

données et produits

Dans cet espace du site, vous pourrez demander l'ouverture de votre compte en ouvrant le volet "vous voulez demander la création d'un compte pour l'espace Données et Produits"

ligne surlignée

Cette illustration est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Figure 2.22.  ligne surlignée

Le point d’entrée pour la création du compte


Remplir le formulaire et envoyer votre demande.

le formulaire à remplir

Cette illustration est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Figure 2.23.  le formulaire à remplir

Un formulaire à remplir précisément.


Votre demande sera examinée en quelques heures et vous recevrez un mail de Données Publiques Météo-France où vous sera communiqué votre identifiant de connexion ( l'adresse mail que vous aurez saisie) et votre mot de passe.

Connexion au site et changement du mot de passe

Pour changer de mot de passe il faut se connecter sur le site "donneespubliques.meteofrance.fr".

Une fois authentifié vous devez cliquer sur le lien "Voir mon compte". L'illustration ci-dessous montre la localisation de ce lien.

Accéder à son compte.

Cette illustration est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Figure 2.24. Accéder à son compte.

Le compte est à valider sur le site de Météo France.


Une fois arrivé dans les préférences du compte changez votre mot de passe. Cette étape est importante car le mot de passe demandé sur DRIAS sera ce nouveau mot de passe.

Les options du compte

Cette illustration est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Figure 2.25. Les options du compte

Les paramètres du compte.


Vous pouvez maintenant accéder aux données sur le site DRIAS.

Les données récupérées peuvent être utilisées dans le logiciel QGIS.

Récupération de données

Les données disponibles sont accessibles par le catalogue des produits. Une fois le modèle choisi on accède à un ensemble de choix qui permettent de trier les données que l'on souhaite utiliser.

L'aspect du catalogue

Cette illustration est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Figure 2.26. L'aspect du catalogue

Le choix du jeu de données choisi dépend des scenarios que l'on souhaite utiliser ainsi que du fournisseur de données.


Le choix des données est guidé par ce que l'on veut réaliser. Dans notre exemple, nous avons besoin des relevés de pluviométrie pour une période du mois de Juin 1997 en Seine Maritime.

Choix du jeu de données

En ce qui nous concerne, nous avons besoin de données de références. Une solution consiste à utiliser par exemple les données corrigées du Scénario SRES en métropole pour la simulation IPLS2012.

Le jeu de données choisi

Cette illustration est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Figure 2.27. Le jeu de données choisi

Une simulation est sélectionnée avant d'aller plus loin.


On découvre alors un ensemble de critères qui permettent d'affiner la sélection des données.

La sélection du type et de la localisation des données

La sélection commence par un choix dans les sous-catalogues.

Sélection de données de référence

Cette illustration est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Figure 2.28. Sélection de données de référence

Les références sont des données issues d'un modèle.


Les données peuvent être triées par années et par mois ou par saison.

Sélection de la durée de recueil des données

Cette illustration est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Figure 2.29. Sélection de la durée de recueil des données

Pour le tri par mois on commence par tout déselectionner.


On peut ensuite géolocaliser les données. Le choix permet de prélever un nombre de points compatible avec l'extraction. Parfois si la couverture géographique dépasse le nombre de points autorisé il faudra procéder en plusieurs fois.

Sélection de la géolocalisation

Cette illustration est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Figure 2.30. Sélection de la géolocalisation

Le panneau de sélection des points de maille du modèle à utiliser.


On peut vérifier l'emprise avec l'affichage qui suit.

Sélection de l'emprise géographique.

Cette illustration est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Figure 2.31. Sélection de l'emprise géographique.

Un exemple de sélection par département, ici la Haute Normandie (76)


Puis c'est au tour de la sélection des paramètres. Il faut alors faire des choix qui dépendent du type de paramètre choisi.

Ces choix portent sur les unités mais aussi parfois sur des détails des paramètres (pluviométrie liquide ou solide ... )

Sélection des paramètres et des unités de chacun d'entre eux.

Cette illustration est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Figure 2.32. Sélection des paramètres et des unités de chacun d'entre eux.

Une précaution importante est le choix de l'unité dans laquelle les données seront assemblées.


Il reste à choisir le format du fichier qu'on souhaite récupérer. Le meilleur pour nous est le format txt avec comme séparateur la virgule.

Sélection de l'emprise géographique.

Cette illustration est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Figure 2.33. Sélection de l'emprise géographique.

Une dernière précision le choix du séparateur de valeurs, la virgule est un choix pertinent.


Voilà en cliquant sur valider vous allez maintenant basculer dans l'exportation des données au format zip.

La récupération du fichier zippé et l'intégration des données dans QGIS.

La première étape renvoie une sorte de confirmation du type de la donnée commandée.

Validation des données à télécharger

Cette illustration est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Figure 2.34. Validation des données à télécharger

L'assemblage du jeu de données est réalisé par le moteur du site, plus ou moins rapidement.


Un clic sur la flèche verte conduit à la page de réception du zip réalisé par le site.

Suivi du téléchargement.

Cette illustration est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Figure 2.35. Suivi du téléchargement.

Le fichier près est disponible au téléchargement.


Il suffit alors d'actualiser pour voir le zip s'afficher. Cette étape peut prendre pas mal de temps. Plus vous avez de données dans le fichier commandé plus c'est long.

Intégration des données dans QGIS

QGIS est capable d'importer un fichier txt pourvu que deux données soient présentes, la latitude et la longitude pour chacun des points de données.

QGIS est aussi capable de traiter un fichier pour le transformer en fichiers contenant des données plus restreintes.

Pour notre travail nous allons extraire les jours de Juin qui nous intéressent.

Vous pouvez télécharger QGIS en suivant ce lien. C'est un logiciel qui fonctionne sous Windows, Mac OS X et Linux.

Importer le fichier txt

Le fichier texte au format txt livré par DRIAS a une entête qui décrit l'ensemble de données qu'il contient.

Il convient de se souvenir que les données récupérées ne sont pas des observations mais des résultats du traitement de données d'observation.

Structure du fichier .txt.

Cette illustration est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Figure 2.36. Structure du fichier .txt.

L'entête qui devra être négligée pour l’import dans le projet QGIS


Le corps des données est situé plus bas et chaque donnée est séparée par une virgule. Dans l'exemple nous disposons :

  • De la date de la donnée

  • De la latitude

  • De la longitude

  • De la valeur en mm des précipitations

DRIAS livre des données en WGS 84. Il est donc important de préciser le "SCR" [1] lors de l'import.

QGIS importe les données comme une couche vecteur (Shape file) de type "point".

Voici la fenêtre d'import proposée par le menu "couche" et l'option "une couche de texte délimité"

Paramètres d'importation.

Cette illustration est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Figure 2.37. Paramètres d'importation.

Vous pouvez constater que le format "csv" a bien placé les valeurs en colonnes. Les 27 lignes d'en-tête sont ignorées, le champ X (longitude) et le champ Y (latitude ) sont renseignés.


Il reste à valider, ce qui fait apparaître le choix du SCR [1] .

Il faut donc choisir WSG 84 comme sur l'illustration ci-dessous.

Choix du SCR.

Cette illustration est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Figure 2.38. Choix du SCR.

Le choix de la projection est essentiel et doit être compatible avec le projet dans lequel on importe la couche.


Vous pouvez visualiser ci-dessous l'enchaînement de ces étapes.

Cette vidéo est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Figure 2.39. Intégration d'une couche au format texte délimité

Suivez la vidéo et réalisez en parallèle les étapes sur votre machine

lien1 et lien2 vers la video (format pdf du document)


Une fois les données chargées, on peut commencer à traiter les données.

Trier les données et en extraire une partie

L'affichage de la table d'attributs permet de classer les données. Pour les données de pluviométrie on peut extraire une journée pour l'ensemble des points de la carte.

Il suffit ensuite de sauvegarder la sélection pour récupérer une couche shapefile exploitable.

Sélection de données.

Cette illustration est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Figure 2.40. Sélection de données.

Un exemple d'extraction pour le 15 Juin 1997 pour l'ensemble des points sélectionnés.


Cette opération doit être renouvelée autant de fois que nécessaire.

Choisir un style et catégoriser

La présentation des données repose sur l'utilisation des outils de "style" et de "classement" de QGIS.

Dans notre cas nous pouvons utiliser un classement par catégories de quantité de pluie reçue pour chaque point de la couche.

La présentation des résultats peut se faire avec une symbologie de type point en lui appliquant un dégradé de couleur.

On obtient le résultat proposé dans l'illustration ci-dessous pour la journée du 17 juin. On peut donc relier la coulée de boue à ces précipitations sans perdre de vue que les valeurs sont ici pour cette date le résultat de l'application d'un modèle de simulation (données corrigées).

Choix d'une couleur et d'un tri des données.

Cette illustration est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Figure 2.41. Choix d'une couleur et d'un tri des données.

Une fois les choix valider on peut sauvegarder un fichier au format .qml qui sera applicable à d'autres jeux de données similaires.


Le choix d'un affichage des valeurs de pluviométrie via le menu "étiquettes" assure un accès direct aux données lors de l'affichage de la couche.

Affichage de la couche et visualisation des données.

Cette illustration est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Figure 2.42. Affichage de la couche et visualisation des données.

L'affichage gradué du paramètre pluviométrie.




[1] Système de Coordonnées de Référence)