Chapitre 2. Comparaison des projections climatiques obtenues par deux modèles climatiques régionaux
Précédent     Suivant

Chapitre 2. Comparaison des projections climatiques obtenues par deux modèles climatiques régionaux

Modèle ALADIN de Météo-France et Modèle WRF de l’IPSL (Institut Pierre Simon Laplace)

Delphine Sommier

ENS-Lyon/Ifé
Table des matières
  1. Suivre le protocole 3 pour obtenir le calcul des températures moyennes annuelles en France d’ici 2100, à partir du modèle climatique régional WRF* de l’IPSL, pour les scénarios RCP 4.5 et 8.5. Compléter le document 2. *Weather Research and Forecasting

  2. Les projections climatiques issues d’un modèle correspondent-elles à la réalité ? Argumenter.

Tableau 2.1. Consigne

Protocole 3

Dans la page « Espace Découverte », choisir « Parcours expert - Exploration» puis sélectionner :

  1. Thème de la modélisation : Atmosphérique

  2. Famille de : Scénarios RCP (GIEC AR5, 2014)

  3. Domaine géographique : Métropole

  4. Valider.

Dans la page « Simulation climatique avec plusieurs expériences pour la métropole », sélectionner pour les rubriques :

  1. Mode d'exploration : Multi-expériences-modèles / 1 indice / 1 scénario 2.

  2. Indices : Anomalies de température moyenne -°C Choix du pas de temps : Année

  3. Horizon temporel : Horizon proche et Horizon lointain

  4. Scénarios d'émissions : RCP4.5

  5. Expériences/Modèles : Météo-France - France CNRM : modèle Aladin Et IPSL-INERIS - France LSCE : modèle WRF

    A l’écran s’affichent les cartes des simulations des anomalies de températures moyennes, calculées par les deux modèles climatiques régionaux (Aladin et WRF).

  6. Compléter dans le document 2 les anomalies de températures calculées par le modèle WRF.

  7. Refaire la même procédure en sélectionnant le RCP 8.5.

Un modèle climatique est un logiciel dont le programme de calcul des paramètres climatiques a été établi par des équipes de chercheurs. Ce programme de calcul intègre les équations qui reproduisent les phénomènes atmosphériques et océaniques qui gèrent le climat et qui permettent de calculer température, pression, humidité, densité, salinité, vitesse… en un point particulier et à un instant donné. De plus, pour chaque maille, on fixe les conditions initiales des paramètres climatiques avec lesquels l’ordinateur va travailler [si on a affaire à une terre émergée ou à de l'eau, éventuellement quel type de végétation l'occupe, quelle est la température moyenne de départ, la pression, l'humidité, la salinité pour l'eau de mer, la couverture nuageuse, le vent, et plus généralement on initialise tous les paramètres utilisés] La formation des nuages est un phénomène physique particulièrement difficile à mettre en équation. Or, les nuages jouent un rôle majeur dans la machine climatique. On estime que 70% de la dispersion entre les modèles climatiques correspondrait à l’incertitude liée à la modélisation de la formation des nuages. Source : interview Alain Brisson Météo-France et Site Manicore http://www.manicore.com/documentation/serre/modele.html
Tableau 2.2. Document : Pourquoi existe-t-il des modèles climatiques différents ?

Comparaison des anomalies de température calculées par 2 modèles climatiques pour le scénario RCP 4.5

Capture mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Figure 2.1.  Comparaison des anomalies de température calculées par 2 modèles climatiques pour le scénario RCP 4.5

Source : Portail Drias http://www.drias-climat.fr/


Comparaison des anomalies de température calculées par 2 modèles climatiques pour le scénario RCP 8.5

Capture mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Figure 2.2.  Comparaison des anomalies de température calculées par 2 modèles climatiques pour le scénario RCP 8.5

Source : Portail Drias http://www.drias-climat.fr/


Corrigé : Comparaison des modèles avec le scénario 4.5

Capture mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Figure 2.3.  Corrigé : Comparaison des modèles avec le scénario 4.5

Source : Portail Drias http://www.drias-climat.fr/


Corrigé : Comparaison des modèles avec le scénario 8.5

Capture mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International

Figure 2.4.  Corrigé : Comparaison des modèles avec le scénario 8.5

Source : Portail Drias http://www.drias-climat.fr/