la sortie dans le pays de Bray.

Cette sortie à proximité du lycée permet la réponse à la problématique:

Comment les affleurements et les paysages montrent-ils des traces à l'échelle de la tectonique locale?

la sortie peut se préparer lors d'une séance d'accompagnement personnalisé. Les élèves prennent alors contact avec:

Les principes de la sédimentologie : les roches sédimentaires sont déposées horizontalement et respectent le principe de superposition.

Les strates inclinées ont été soumises à des contraintes ce qui aboutit à des plis visibles dans le paysage, sur une coupe ou la carte géologique.

Le travail des élèves sur le terrain consiste à collecter des informations leur permettant de répondre à la problématique: les photos des différents arrêts, des croquis le pendage relevé sur le terrain, la coupe géologique. Ils utilisent également l'extrait de carte géologique fournie au départ.

Le travail est menée par groupe de trois élèves, en autonomie et correspond à une tâche complexe.

Les élèves peuvent s'approcher de la carrière munis d'un casque et mesurer le pendage.


Les sables de cette carrière sont en exploitation, ils sont utilisés principalement pour la réalisation de drainage routier ou encore le drainage des bâtiments. De plus, un projet de réaménagement de cette carrière est en cours pour l'année prochaine.


Le paysage et la carte géologique montrent la présence d'un pli. La présence de la strate la plus âgée au centre et des plus récentes de part et d'autre indiquent un anticlinal.


A Grumesnil, les élèves localisent sur la carte géologique fournie ou à l'aide de leur téléphone portable munie de l'application i.infoTerre la carrière observée. Les sables ont le même âge que ceux observés au Mont du Gât avec un pendage d'environ 40°, preuve d'un remaniement local.


La carte géologique permet de localiser les points et permet de confirmer la présence d'un pli anticlinal ( à l'aide de la notice géologique donnant l'âge des strates)

QGis permet pour chacun des arrêts la création d'une couche point.


Chaque groupe d'élève créé une couche correspondant à l'un des arrêts. La table d'attribut est constituée avec autant de colonnes comportant les attributs c'est à dire les données recueillies à l'arrêt considéré.

Arrêt 1 : la carrière du Mont du Gât

Les attributs utiles sont ici : une photo de la carrière, la nature des roches rencontrées, l'âge, la mesure du pendage, des éléments de réponse au problème posé.

L'outil eVis permet l'insertion des photos ou des liens internet.


Le résultat obtenu pour la couche point du Mont du Gât est alors celui-ci:


Arrêt 2 : le paysage de la Ferté Saint Samson

Les attributs utiles sont alors: une photo du paysage de la Ferté, une photo de la coupe géologique, des éléments de réponse au problème posé.

De la même façon que précédemment avec l'outil eVis, nous pouvons obetenir le compte rendu suivant:


Arrêt 3 : la carrière de Grumesnil

Les attributs utiles sont alors : une photo de la carrière, la nature des roches rencontrées, l'âge, la mesure du pendage, des éléments de réponse au problème posé.

Avec eVis , le résultat obtenu:


Pour mettre en évidence l'axe du pli sur la carte géologique, les élèves sont alors amenés à créer une couche vecteur ligne; la technique est très similaire à celle de la couche point.

On peut s'affranchir d'internet et donc des couches WMS en préparant les extraits de carte géologiques géoréférencées.


Lorsque tous les élèves ont fini la création de leur couche, le projet finalisé se présente sous cette forme: les trois couches points avec leur table d'attribut remplie des informations utiles à la résolution du problème posé, la couche ligne correspondant à l'axe du pli.


Cette production peut se faire lors d'une séance de travaux pratiques au retour de la sortie ou encore en AP suivant la progression établie sur l'année.